Prestations offertes aux travailleurs

  • Prestations pour perte de gains
    L'assurance contre les accidents du travail verse au travailleur 85 % de son salaire net s'il ne peut pas travailler en raison d'une lésion ou d'une maladie reliée au travail, jusqu'à concurrence du plafond des gains assurables, qui est de 90 300 $ en 2018.
    (Remarque : La CSPAAT verse 90 % du salaire net du travailleur si la lésion est survenue entre avril 1985 et décembre 1997. Elle verse 75 % du salaire brut du travailleur si la lésion est survenue avant avril 1985.)
  • Indemnité pour perte non financière (PNF)
    Les travailleurs atteints d'une déficience permanente peuvent recevoir une indemnité pour perte non financière qui couvre la perte physique ou psychologique, c'est-à-dire ce qui ne constitue pas strictement une perte financière.
  • Indemnité pour perte économique future (PÉF)
    Cette indemnité vise à remplacer le revenu futur perdu et est offerte aux personnes devenues atteintes d'une lésion permanente entre le 1er janvier 1990 et le 1er janvier 1998. Elle est basée sur 90 % de la différence entre le salaire net du travailleur avant la lésion et son salaire net prévu après la lésion. Cette indemnité est indexée chaque année pour tenir compte de l'inflation.
  • Soins de santé
    L'assurance contre les accidents du travail prévoit une vaste gamme de services de soins de santé pour les travailleurs atteints d'une lésion ou d'une maladie reliée au travail.
    Voici quelques exemples de frais de soins de santé couverts par le régime : les visites chez le médecin, les ordonnances, les soins hospitaliers et dans d’autres établissements de soins, la physiothérapie, les visites chez le chiropraticien, les lunettes et les prothèses.
  • Aide au retour au travail
    La CSPAAT compte une équipe de professionnels qui aident les travailleurs à retourner au travail après une lésion ou une maladie. Cette équipe comprend un agent d'indemnisation et un infirmier gestionnaire de cas qui a reçu une formation en matière de lésions professionnelles. L'équipe peut également faire appel des conseillers et des fournisseurs externes qui aident le travailleur à retourner travailler.

    Si l'employeur ne peut pas rengager le travailleur après une lésion ou une maladie, la CSPAAT fournira au travailleur un programme pour l'aider à trouver un autre emploi et à réintégrer le marché du travail.
  • Prestations de survivant
    La CSPAAT fournit quatre types de prestations aux survivants des travailleurs décédés par suite d'une maladie ou d'une lésion professionnelles :
    • des versements aux survivants (paiement forfaitaire et prestations mensuelles);
    • le paiement des frais funéraires et des frais de transport;
    • des conseils financiers et du soutien;
    • du soutien pour les conjoints qui veulent retourner sur le marché du travail
  • Prestations de retraite
    Si votre travailleur a moins de 64 ans et a reçu des prestations pendant 12 mois consécutifs, la CSPAAT met en réserve un montant correspondant à 5 % de chaque versement pour perte de gains afin de créer un fonds de retraite (le travailleur peut choisir de contribuer un pourcentage additionnel de 5 %). Ces prestations sont versées lorsque le travailleur atteint l'âge de 65 ans.
  • Services spécialisés
    La CSPAAT offre des services spécialisés aux travailleurs atteints de lésions graves ou de maladies professionnelles. Pour plus de détails, consultez la section Pour les travailleurs du présent site.